Être bisexuelle et en couple ça se peut...

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 (24 Votes)
Être bisexuelle et en couple ça se peut... 4.0 out of 5 based on 24 votes.
Il y a de nombreuses façons de vivre la bisexualité, à chacun la sienne!

Pour certain, vivre une vie de couple hétérosexuelle et entretenir simultanément une relation avec une personne du même sexe, c’est comme… vouloir le beurre, et l’argent du beurre!

Pour moi… c’est la bisexualité! Le sujet n’est pas discutable, on le sait déjà; il y a de nombreuses façons de vivre la bisexualité, à chacun la sienne! Il n’y a pas de recette gagnante et universelle pour tous, et à ce propos, je ne prétends pas détenir la formule idéale.

Depuis plus de dix ans maintenant, je suis en couple avec un homme. Une vie tranquille que plusieurs pourraient envier en fait. Mais voilà! Il y a quelques années de ça, un évènement a chamboulé cet équilibre; j’étais attirée par une femme! Cette attirance, qui au départ était plus physique qu’émotive, a finie par se transformer et j’ai dû m’admettre une chose : je suis bisexuelle. Pas que ma vie hétéro jusque là me rendait malheureuse; au contraire. Mais il y avait un manque que je ne ressentais pas moi-même jusqu'à cet élément déclencheur.

À partir de là, j’ai voulu trouver des points de repères, savoir où je m’en allais dans toute cette histoire. Voici donc un condensé des questions et interrogations auxquelles j’ai dû faire face.

La première de toutes les questions, évidemment, a été de me demander si je ne suis pas lesbienne après tout… Est-ce que j’ai manqué un épisode ?  J’ai pris le mauvais chemin quelque part? Et bien non… La bisexualité, ça ne faisait tout simplement pas parti de mon vocabulaire. Simplement, je n’étais peut-être pas prête à faire face à ça plus tôt dans ma vie.

Est-ce que je devrais remettre cette découverte au fond de moi et tout oublier ça ?  Est-ce que j’aurais pu être heureuse sans explorer cet aspect de moi ? Ça aurait certainement été une solution possible, mais en même temps, ça aurait été un mensonge à moi-même… Pour m’épanouir, je devais connaître cette nouvelle facette de ma vie.

Est-ce que de faire ce cheminement là m’assurais d’être plus heureuse ?  Alors la, non, pas du tout !  Mais la quête du bonheur, ça comporte toujours des hauts et des bas… Le tout, c’est de vivre avec les conséquences, de les accepter, et d’en sortir plus grand !

C’est bien beau d’avoir voulu découvrir tout ça, mais je ne pouvais pas non plus y arriver toute seule. Je devais en parler. Mais à qui ?  Une copine…? Oui… mais elle n’est pas bi… elle m’a écouté, mais pour les conseils, on repassera !  C’est sur ce forum que j’ai trouvé les meilleures oreilles du monde ! Des inconnus, qui avant moi se sont posés ces mêmes questions. Ils ont été la meilleure ressource possible pour m’aider à cheminer.

Est-ce que le fait d’explorer ma bisexualité a fait de moi une conjointe infidèle ?  Non! Je n’ai jamais trompé mon chum. Il sait tout de moi, depuis le premier jour. Je ne lui ai pas caché mon attirance pour une fille, je ne lui ai pas caché non plus les sentiments qui se sont développés dans cette relation. Oui, ça demande beaucoup d’ajustements. Beaucoup de conversations. Je lui confie chaque sourcillement de mon cœur, et je ne lui cache surtout pas mon intérêt pour ma copine. Il doit comprendre mieux aujourd’hui la présence de ce besoin pour moi et au bout du compte, on en sort tous avec le sourire !  D’ailleurs, je crois que sans cette franchise envers lui, on ne pourrait pas être heureux en tant que couple à travers ma bisexualité.

Est-ce que j’aurais pu me contenter de relations sexuelles, vide d’émotions ?  Non… C’est simple… je ne suis pas comme ça !  Je ne retire pas de satisfaction d’une relation purement physique. J’aime connaitre les gens qui m’entourent. J’ai besoin de développer cette relation, cette complicité avec mon amie. Oui, ça a été la source de plusieurs discussions dans notre couple, mais encore une fois, c’est la communication qui est la clé! (Dois-je préciser qu’il s’agit en fait de la clé du succès de n’importe quel couple, qu’il soit hétéro, homo ou autre?!)

Aimer deux personnes… moi j’y crois !  Après tout, avoir une copine et lui porter de l’affection ne change rien à l’amour que je ressens pour mon conjoint. Au cours de notre vie, on aime plusieurs personnes, à des niveaux différents… nos enfants, nos amis, les membres de notre famille… 
Est-ce qu’un couple peut survivre à la bisexualité d’un conjoint ?  Si l’amour fait parti de l’équation, pourquoi pas !

 

Posté le: il y a 5 ans 8 mois par #947
Portrait de
Felicitation Virgule pour cet artiche, une franchise avec ton conjoint, et une vie bien rempli.....C'est un article touchant et qui vas tout droit au coeur du probleme.... Encore bravo pour avoir mit le doigt sur le probleme de communication et compréhension...BRAVO
Posté le: il y a 5 ans 8 mois par #951
Portrait de
;) oui merci Virgule, très bel article. Tu explique bien tes états d,ames. moi aussi je crois que cest possible lorsque la communication , la confiance et l'amour comme tu le dis si bien sont présents dans le couple....Longue vie a tes talents d,écrivaine félicitations et continue xxx
Posté le: il y a 5 ans 8 mois par alucard63 #956
Portrait de alucard63
moi qui suis atirer par des hommer bi et de se fais souvent marier. je te felicite d avoire dit tout se qui me tien a coeure d une telle relation moi j ai u la chance de partager la vie d un homme marier et je suis aussi devenu l ami de sa conjouinte car comme je le dit une femme peu aporter une dimention a son marier et l homme que je suis peu lui apporter l autre et sa sen que ni elle ou moi n ais a en soufrire et sa mesieux sa sapele des semtiment alore areter de voire vos ament comme si il etais des klinece et a toi mon amour je te felicite pour t avoire montrer se coté de toi qui nous fais voire que tu ses ou tes prisiple fon de seux qui te conaise une personne exseptionnelle
Posté le: il y a 5 ans 8 mois par Carmencita #958
Portrait de Carmencita
Très bel article, néanmoins il y a quelque chose qui me chiffone, quel est la place de ta "copine" dans votre couple avec ton mari? Et comment vivez-vous votre relation? Une aventure passionnée sans engagement ou une véritable histoire au même titre que celle que tu entretiens avec ton mari depuis toutes ces années? En fait, j'essaye de me mettre à la place de ta copine et je crois que j'aurais du mal à bien le vivre car tu as déjà construis ta vie avec ton mari. Merci pour tes éclaircissements!:)
Posté le: il y a 5 ans 8 mois par zenadmin2 #965
Portrait de zenadmin2
Mais à ce moment là, croyez-vous qu'une relation pourrait aussi bien se développer si l'amante n'avait pas de conjoint?

Je pense qu'à moyen long terme, elle pourrait ne pas y trouver son compte! :unsure:
Posté le: il y a 5 ans 8 mois par toxic_21 #982
Portrait de toxic_21
Et ton mari lui? a-t-il le droit d.aller voir lui aussi de son coté? si oui quel son tes réactions, si non comment réagirais-tu si il décidait de son coté qu'il voulais voir un fille ou un homme?
Posté le: il y a 5 ans 7 mois par Virgule #1171
Portrait de Virgule
:S

Pour ma part, je trouves normal d'accorder la même liberté à on conjoint que celle que je lui réclame... mais c'est une question de point de vue j'imagine.
Posté le: il y a 4 ans 6 mois par maia #2020
Portrait de maia
Je t'envie tellement...mon copain vient de me laisser car je n'étais pas prête a laisser ma copine pour lui...J'aurais aimé continuer les deux relations en même temps...ça me brise le coeur et il ne comprend pas que pour moi ce n'est absolument pas le même type de relation....j'étais beaucop attachée a lui...
Posté le: il y a 3 ans 6 mois par lili #2422
Portrait de lili
Bonjour Virgule,

Je suis nouvelle sur ce site et j'avoue que je suis contente d'être tombée sur ton article :-)))
J'aimerais beaucoup te parler en messages privés, je me retrouve un peu dans ta personnalité et ton histoire.
J'espère que tu acceptera de me parler et de me donner quelques conseils ???
Je vis une situation compliquée dans mon couple à cause ma bisexualité et je pense que ton expérience pourrait beaucoup m'aider ...

A bientôt j'espère

Lili
Posté le: il y a 3 ans 6 mois par moizaza #2425
Portrait de moizaza
Bonsoir
je tombe sur l'article par hasard je peux vous dire qu'il es bien fait et si comprehesnive

J'ai des questions qui ne vient a l'esprit
voila depuis l'age de mes 25 ans j'ai m'est 30 ans j'ai tjr était attirer par les femmes malgré que je suis maman
Et je vie en couple .
Mon copain veux rien savoir très vieux jeu
Il partage pas
mais voila je l'aime et c'est avec lui que je veux faire ma vie mais je sais pas comment vous expliquer cela a chaque fois je discute avec cette fille je me sens proche et des que on se voit pas elle me manque
Donc j'aimerais savoir d'après vous suis je bi
car au point même de imaginer des chose que je pourrais faire mais je compte pas faire ma vie avec elle .
Juste passer des bon monent donc si il y a une personne qui ne comprends est ce que je pourrais avoir des avis des point de vue ou une personnes qui serrait dans le même cas et comment faire comprendre ceci a mon homme car je l'aime mais voila je peux pas choisir une amie et mon homme c'est trop dur comme choix !!
Merci de m'avoir lu a bientôt j'en suis sur
Posté le: il y a 2 ans 5 mois par timibi #2949
Portrait de timibi
Je viens de lire cet article et ça m'a fait énormément de bien. J'ai l'impression de me reconnaître dans ton récit en tout cas pour le début. Je suis en couple depuis 6 ans avec l'homme de ma vie et j'ai découvert récemment que je suis attirée par les filles.
Mais je n'ai pas la même chance que toi. Mon mari ne veut pas comprendre que je puisse l'aimer lui et une autre fille ...
Posté le: il y a 1 an 11 mois par ultrasimple #3195
Portrait de ultrasimple
Je pense que chacun doit apporter à cette question, une réponse personnelle sur fond d'analyse profonde et surtout rationnelle, en premier définir sa bisexualité ou celle de son (sa) partenaire, les besoins de l'un et l'autre, et surtout les limites de l'acceptation.
Nous ne devons oublier que la sexualité en général repose sur une dimension instinctive et émotionnelle, chose qui veut dire qu’elle est mutante… On peut commencer avec son (sa) partenaire avec un accord et voir le besoin de le rectifier… Ceci doit se faire et s’opérer dans le respect, surtout le mot clef, à savoir la complicité.
Grosses bises à tous
Posté le: il y a 1 an 4 mois par Ann #6360
Portrait de Ann
Magnifique histoire, mais quel risque aussi!

Moi, je suis en train de me découvrir une certaine attirance pour une femme, et suis confuse. Je crois que, jusqu'à présent, j'avais refoulé ma bisexualité qui me revient alors en pleine figure. Mais je n'en sais rien. Je suis complètement désarmée. Pour tout simplifier, moi aussi, je suis mariée, avec un enfant. Dois-je parler de ce que je ressens à mon mari? Et s'il le prenait mal? Et si alors il s'en servait dans une demande de divorce pour me priver de ma fille? Et si jamais rien ne se produisait avec la femme en question, j'aurais alors tout perdu pour rien!
Posté le: il y a 1 an 4 mois par Atomkrochue #6368
Portrait de Atomkrochue
@Ann

Ca dépend un peu de l'image que tu te fais de ce qu'est une relation saine avec ton conjoint actuel. L'honnêteté et la transparence en font-ils parties? Est-ce que tu juges qu'il a le droit de savoir?

Et... te priver de voir ta fille?? Mais diantre! Pourquoi ferait-il une chose pareille... (Qui plus est, je ne crois pas que devant un tribunal un pareil argument tiendrait la route :P )
Posté le: il y a 1 an 4 mois par flo30 #6407
Portrait de flo30
bonjour, je viens de lire vos temoignages et me pose une question: comment peut on faire admettre a un homme que l'on a envie d'une autre personne? il faut quand meme comprendre qu'on lui dit qu'il ne nous suffit plus c'est pas simple a entendre, et quel role donner a cette amante va t elle se contenter des miettes? va t elle se contenter d'etre une maitresse? les questions sont tellement multiples et les réponses dépendent tellement du ressenti et du vécu de chacun que cela devient trop compliqué de donner des réponses qui conviennent a chaque cas de figure, c'est peut etre bien pour cela d'ailleurs que les personnes bi sexuelles vivent souvent frustrées. soit leur conjoint accepte et la c'est la fete, soit elles foutent en l'air leur couple de base sans savoir ou va les amener leur aventure bi, c'est un pile ou face que l'on a du mal a jouer tant l'enjeu est important. il reste la solution de tromper son conjoint faut il encore en etre capable quand on aime on ne peut pas. :dry: Punaise je n'ai apporter aucune réponse que des questions désolée :(
Posté le: il y a 1 an 4 mois par Atomkrochue #6419
Portrait de Atomkrochue
Au fond, pourquoi vouloir vivre plusieurs relations en même temps? Si ta relation actuelle ne te convient plus, il est peut-être temps de passer à autre chose non?

Prendre un grand temps de réflexion, ça ne fait de mal à personne...
Posté le: il y a 1 an 3 mois par Hannah #6511
Portrait de Hannah
Parce que la relation nous convient en général, mais il manque peut être ce petit plus qui selon moi, un homme ne pourra jamais me donner. Une femme c'est différent et je ne parle pas nécessairement sexuellement parlant la.
Posté le: il y a 1 an 3 mois par davidindus #6535
Portrait de davidindus
A dire que dans mon cas, mes gouts se mosifient et changent avec les saisons etc, je suis marié depuis quelque temps, il faut dire que effectivement les hommes et les femmes sont différents, le pire, c'est d'avoir besoin des deux dans la meme année, c'est compliqué et c,est ca finalement etre bi selon moi
Posté le: il y a 1 an 3 mois par SweetandSour #6537
Portrait de SweetandSour
Désolé David, mais perso je crois pas que c'est ça être bi... la façon donc tu parle selon moi serais la même si tu était hétéro... je crois que tu ne peut tout simplement pas resté fidèle à une seul personne dans ton cas... en tout cas moi ses ce que je peut comprendre en lisant ce que tu a écrie...

Pour moi être bi, c'est tout simplement que tu peut aimé un homme de la même façon que tu aime une femme... ni plus ni moins.

Moi dans mon cas j'ai la chance de pouvoir avoir les deux en même temps, car ma douce elle, est bi-curieuse et comprend que à l'occasion j'aime avoir une relation avec un homme... mais si elle ne le voudrais pas je ne le ferais tout simplement pas, car pour moi ce serais la trompé... À l'époque avant de la rencontré j'avais une blonde avec laquelle j'ai sorti 3 ans et je ne l'ai jamais trompé, et pour temps j'avais déjà couché avec les deux sexe au par avant... j'ai aussi sorti avec un gars deux ans et je ne l'ai jamais trompé non plu... Pour moi être bi n'est pas un besoin sexuel, pour moi c'est une façon d'être et d'aimé homme ou femme de façon égale sans discrimination... J'apprend à aimé une personne intérieurement et émotivement parlant avant le sexe (h/f) de cette personne tout simplement...
Posté le: il y a 1 an 3 mois par Amante #6539
Portrait de Amante
Je suis une montréalaise, et une anglophone...et Sourde qui utilise les langues des signes (ASL et LSQ en mon cas) - - - alors, excuse-moi pour quelques d'anglicisme ou maldroitisme en français. Je veux vous partager ce que j'ai vécu...je savais depuis l'âge de 8 ans que je peux être attiré aux femmes... et que je peux être amoureuse d'un homme en même temps. Parce que c'est un tabou, me mettre un étiquette de la bisexualité m'a pris un certain temps «avant closeting-out».

Je «closeted-out» à l'âge de 18 ans aux ami-es et mon frère (mais pas à mes parents, ils sont temoins de jéhovah… non merci!) et heureusement, j'ai toujours une bonne système de soutien et j'ai des bon-nes ami-es avec les orientations sexuelles divers.

MAIS... j'avais toujours le misère d'intégrer concrètement ma bisexualité dans ma vie de couple. J'avais toujours vécu de la culpabilité, d'être infidèle. Mes hommes étaient jaloux et possessives même si je leurs avouais toujours au début de notre relation que je suis un bi. J'ai dit «je suis une bisexuelle, je suis attiré aux femmes aussi»,…mais je n'ai pas expliqué que je ne me connaissais pas assez pour m'assurer ma position de bisexualité. Même s'ils m'a écouté ma déclaration, ils ne m'ont pas compris ou accepté.

Ma première expérience à l'âge de 20 ans
Je devrai aller en thérapie de couple pour que mon ex-chum acceptait mon besoin pour explorer… il m'a donné des conditions. Eventuellement, une première expérience sexuelle avec une femme m'était croisé. MAIS, ouais... les affaires devenaient très laides avec mon ex. Il a scandalisé la femme... et aussi une autre après-ci.

Une chance que les femmes sont encore mes amies aujourd'hui.

J'étais célibataire à l'âge de 32 - 34 ans, j'ai décidé de prendre le temps pour me guérir, pour me bien analyser mon identité.

18 ans après la première expérience
Aujourd'hui, je suis en relation de couple avec un homme depuis 4 ans. C'est une relation saine sans contrôle ou jalousie ou possessivité. Il m'encourage une globalisation de ma présence, d'être authentique. J'ai analysé les sens de mots : pansexuel, asexuel, cisexuel, bisexuel, queer, etc… Ca devient claire que je suis un Bi car j'ai besoin les deux genres mais séparément

Comment l'intégrer dans ma vie??!

Au début de ma relation avec mon amoureux, même s'il m'a encouragé, j'avais peur de la possibilité de me rentrer dans une autre situation laide et je me trouvais prudente dans ma recherche. Quand je sentais prête deux ans passé, j'ai rencontré une blonde-complicité avec un aide de ce site.

C'était une belle expérience, j'ai épanouié et l'expérience m'a fait de sentir globale.
Elle est merveilleuse et j'ai grandi en amour avec elle.
J'ai dit à mes deux amours… si je peux marier les deux, je pourrais.
Mon copain a rit. Ma copine a hesité.

La relation avec mon amoureuse a durée 1 ans
Mon amoureuse vivait une crise identité. Finalement, elle s'assume être une lesbienne et elle a décidé de quitter son mari de 15 ans. En conséquence, elle devait jalouse de mon amoureux et elle souhaite que je quitte aussi mon chum pour que je partageais une vie avec elle. Je me sentais déchiré et dévastée… je ne pouvais pas. Eventuellement, parce que elle est trop en amour avec moi elle ne veut pas continuer de souffrir, elle a décidé de mettre un arrêt à notre relation. Elle m'a proposé que nous continuons de se voir comme les deux amantes… que nous pouvons voir autrement, de rencontrer à l'ailler.

J'ai essayé, mais je ne pouvais pas… Mon coeur a été brisé.

Je vendrais de comprendre que je ne suis pas faite pour des relations «superficielles»…celles basé seulement sur le sexe. J'ai besoin les essences plus complexes dans une relation. J'appréciée une amitié en vérité et respect totale avec un ajout de sensations sexuelles ou/et sensuelles. Que je pense, c'est la relation d'une amitié-complicité…ou bien, possiblement, une blonde, une copine?

En plus...quand ma blonde avait de la difficulté avec son identité et elle s'assume une lesbienne, ça m'a fait peur, ça m'a bouleversé, ça m'a apporté des questions : peut-être je suis aveugle, peut-être je suis une lesbienne mais je ne veux pas m'avouer, peut-être je vais quitter mon mari un jour… C'est pas drôle, ça!

Bon…voila, mon expérience.
Selon ce que j'ai vis, la bisexualité dans une vie de couple n'est pas simple et une entente semblante entre deux-trois-quatres personnes n'est pas simple. MAIS, je veux croire que la simplicité est possible, je continue de rêver un peu.

Votre point de vue, mesdames et m'sieurs?
Posté le: il y a 1 an 3 mois par SweetandSour #6540
Portrait de SweetandSour
Ok après avoir lu le poste de Amante et après avoir relus le poste original de "Être bisexuelle et en couple ça se peut..." que j'avais lu il y a un bout... Je tiens à m'excusé au près de David avec qui j'ai été je crois, un peu "dogmatique" en rapport avec sa façon de vivre sa bisexualité... Et je suis conscient que nous pouvons vivre notre bisexualité de différente façon du à notre passé et notre culture familial, etc... et ce Surtout si la personne avec qui nous sommes (amoureux/amoureuse) en couple ne partage pas notre bisexualité...

J'ai parfois l'impression d'avoir tout compris sur la bisexualité, Car de mon côté je vie très bien avec... Mais quand je lis les postes qui sont sur le site, Je me rend compte que je n'est pas vraiment de solution concrète en quoi que ce soit... Mais par contre je sais une chose, C'est que vous me faite réalisé que j'ai probablement trouvé la personne parfaite pour moi...

Merci les enfants je vous aime... xx ;)
Posté le: il y a 1 an 3 mois par Amante #6541
Portrait de Amante
Sweet et sour...c est plate que les etiquettes nous aident de s identifier dans la société qui aime la clarté des categories...je t ai lu, ton definition te define plutot etre un pansexuel (?). La bisexualite a un différent besoin, ce que je pense j ai compris, nous avons besoin les deux genres dans notre vie une facon ou l autre. Un pansexuel ne regarde rien sur le genre, il peut etre avec seulement une personne n importe quel genre.
Posté le: il y a 1 an 3 mois par SweetandSour #6544
Portrait de SweetandSour
Désolé ma belle, Mais je sais pas ou tu a lu dans la définition de bisexuelle, qu'un bisexuelle ne peut être fidèle à la personne qu'il aime...

Wikipédia:
La bisexualité désigne le fait d'éprouver de l'attirance sexuelle pour les deux genres, ou plus largement le fait d'entretenir des relations amoureuses, sentimentales ou sexuelles avec des personnes du même genre et du genre opposé. La bisexualité ne représente pas nécessairement une tendance à aimer autant un genre que l'autre, le degré d'attirance envers les deux genres pouvant très largement varier.

et un peu plus loin:

Les personnes bisexuelles peuvent avoir des relations simultanées avec les partenaires masculins et féminins, pratiquer la monogamie en série avec des partenaires de l’un ou l’autre genre, avoir des relations de plus ou moins de longue durée avec des partenaires d’un seul genre ou pratiquer la chasteté. La bisexualité se réfère aux désirs et au concept de soi, pas nécessairement au comportement : ainsi, une personne bisexuelle peut ne s'engager que dans des relations hétérosexuelles ou homosexuelles, même si elle éprouve des sentiments pour des personnes des deux genres... :P
Posté le: il y a 1 an 3 mois par phanie10 #6545
Portrait de phanie10
depuis toujours j'ai ressenti de l’attirance,pour les deux genre mais plus pour les femmes.
j'ai vécu 6ans avec une femme uniquement. aujourd'hui je suis mariée , j'ai des enfants et même si je ne passe pas à l'acte j'aime toujours les femmes donc oui je suis BISEXUELLE même si je suis fidèle a mon mari.
Posté le: il y a 1 an 3 mois par Amante #6546
Portrait de Amante
Ok! Il me semble que le chemin de discussion a changé un peu mais en tout cas, «L'échelle de Kinsey» pendant mi-1900 nous donne un éventail de notre identité (voir ci-joint). Ce que je pense, notre identité pourrait changer dans l'échelle d'une période de notre vie à une autre selon notre bien-être, nos besoins, etc.

Sweetandsour - oui, j'ai lu les informations dans les sites d'internet "mais" j'aime toujours regarder plus loin. Que je t'ai écrit dans mon message précédent, c'est généralement les notions et expériences échangées entre les gens et les ami-es. Ça sera probablement un autre forum intéressant! Discuter les termes! Les termes évoluent toujours entre générations.

Dans le livre «Vice versa», je cite : «..."bisexual" turns out to be, like bisexuals themselves, everywhere and nowhere. There is, in short, no "really" straight or "really" gay misrecognizes the nature of sexualité, which is fluide, not fixer, a narrative that changes over time rather than a fixed identity, however complex. The erotic discovery of bisexuality is the fact that it reveals sexuality to be a process of growth, transformation, and surprise, not a stable and knowable state of being.» Le livre est en 1995... donc, aujourd'hui en 2013, est-ce que c'est toujours le même?